Cet été, développez votre créativité !

Chez Mint-e, nous sommes très attachés à la créativité. « La créativité, c’est un peu notre fil conducteur chez Mint-e : réfléchir différemment, ouvrir le champ des possibles à nos pensées divergentes pour laisser émerger une nouvelle façon de concevoir les soins, les cosmétiques et les compléments alimentaires, mais aussi une nouvelle manière d’appréhender le travail au sein de notre entreprise. Nous sommes assez fiers de voir les choses différemment, de vous apporter toujours plus qu’une simple gélule… » Patrick Martini, gérant du Laboratoire.

Pour aller plus loin

Sachez que la créativité, en neuroscience, est définie comme la capacité de produire quelque chose de nouveau et d’adapté à un contexte particulier.

Ainsi, les personnes créatives sont capables d’imaginer des choses différentes, de sortir de la norme, de leur zone de confort, afin de trouver une solution originale à une question ou un problème concret. Il s’agit donc d’une capacité, que nous aimons appeler, chez Mint-e : un Super Pouvoir ! 

Aujourd’hui, la recherche a encore beaucoup d’interrogations concernant les bases cérébrales de la créativité. Toutefois, L’IRM fonctionnelle, qui permet d’observer l’activation des différentes régions de notre cerveau, a permis de démontrer qu’il n’existe pas une région de la créativité dans le cerveau humain, mais qu’elle émanerait plutôt de la connectivité entre plusieurs régions du cerveau et de de l’interaction entre différents réseaux cérébraux.

Il semblerait donc que cette belle créativité soit particulièrement complexe. Bien plus en tous cas que la distinction binaire entre les parties droite et gauche du cerveau (en théorie, le cerveau gauche serait rationnel et analytique tandis que le cerveau droit serait créatif et émotionnel). En effet, il est bien probable que la créativité implique un grand nombre de processus cognitifs, de voies neuronales et d’émotions. ( https://institutducerveau-icm.org/fr/actualite/decouverte-de-2-regions-indispensables-a-creativite/)

Stimulez votre créativité

Toutefois, en bon Super Pouvoir, la créativité est donc une capacité qui se travaille. Encore faut-il trouver le temps pour s’y exercer. Et c’est là que la parenthèse estivale vient à votre secours ! En effet, l’allongement du jour, la chaleur et les vacances sont autant d’invitations à sortir la tête de la routine « métro/boulot/dodo » et donc, autant d’opportunités de créer…  

Alors, notre conseil : Laissez vos pensées divergentes transformer votre été en un merveilleux espace d’expérimentation. Il existe plusieurs manières de renforcer sa créativité :

  •  Ouvrez le champ aux « pensées divergentes ». Par exemple, amusez-vous, seul ou entre amis à trouver des usages alternatifs et inhabituels à des objets du quotidien, dans un temps donné.
  • Trouvez des « combinaisons associatives ». Par exemple : essayer de combiner ensemble des choses qui ne sont habituellement pas associées entre elles. Il s’agit là de donner de la fluidité et de la flexibilité dans l’organisation de nos connaissances. Trouvez trois mots qui n’auraient à priori rien à voir, et essayez de trouver un mot qui serait lié à chacun. Certains jeux de société sont basés sur ce principe ( tel que So Clover : vendu chez nos collègues Aubagnais : https://www.jeux-cooperatifs.com/shop/so-clover/)
  •  Offrez-vous quelques casse-tête… Certains problèmes, casse-tête, devinettes, nous invitent à penser différement en osant sortir du cadre, comme cette devinette : Reliez les points ci-dessous en 4 traits, sans lever le stylo :

 

                                      ֍ ֍ ֍

                                      ֍ ֍ ֍

                                      ֍ ֍ ֍

 Ce type de problème vous invite à changer de perspectives et restructurer votre conceptualisation mentale du problème pour envisager d’autres types de réponses possibles que celles automatiquement et immédiatement évoquées.

 

  • Pratiquez la sieste hypnagogique. Elle était prisée par Salvador Dali, qui préconisait de s’endormir sur une chaise avec une cuillère dans la main, et en pensant à un problème auquel on ne trouve pas de solution. Au moment où le sommeil arrive, la cuillère tombe au sol et nous réveille en pleine phase d’endormissement, et Euréka, la solution se manifeste... Aristote, Einstein ou encore Edison auraient été eux aussi des adeptes de ce type de sieste-éclair pour stimuler leur créativité.

Récemment, des chercheurs ont en effet mis en évidence que la phase d’endormissement est propice à la créativité.  (https://institutducerveau-icm.org/fr/actualite/sommeil-et-creativite/)

  •  Créez à plusieurs. La création collective permet de partager des angles de vus, des manières de faire, que vous n’auriez peut-être pas imaginé, ni eu l’idée d’essayer. Lorsque nous créons collectivement, les avis se mêlent et nous enrichissent, et les solutions se multiplient. Invitez donc ceux avec qui vous souhaitez partager un moment créatif (fresque, land-art, mandala autour d’un arbre ou sur la plage avec des cailloux, …) et laissez émerger la créativité de groupe. L’autre, par ses expériences passées, son âge, sa culture, nous partage sa "couleur" individuelle, et nous fait travailler notre adaptabilité !
  • Soyez joyeux !! Enfin, notre activité préférée au labo ! Il semblerait que les émotions soient un facteur majeur pour la créativité. Des émotions comme la joie pourraient stimuler la recherche d’idées, et permettraient d’élargir le champ des associations possibles et donc de connecter des choses plus distantes. A l’inverse… l’anxiété et le stress semblent être néfastes pour la créativité.

Alors, cet été, nous vous proposons d’innover, de sortir de votre zone de confort, de casser les dogmes, de changer les moyens de communications habituels, de prendre du recul et de laisser la place à la nouveauté, à votre belle créativité !

 PS : n’hésitez pas à nous envoyer des photos de vos œuvres !

Leave a comment

All comments are moderated before being published

decouvrir