Quelles sont les réelles causes de la fatigue

Quelles sont les réelles causes de la fatigue

« L'automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l'hiver. » George Sand

L’automne est là, nous l’avons bien senti en ce début octobre, avec ses pluies et orages, son rafraichissement et cette fatigue symptomatique d’une rentrée toujours plus chargée !

Le passage à l’automne, avec la baisse de lumière est censé préparer la nature au repos de l’hiver. Les arbres sont invités à se dévêtir pour préserver leur précieuse sève au cœur de leurs racines, les graines issues des fruits de l’été sont priées de bien s’enterrer dans la douceur protectrice de l’humus pour ne pas risquer le gel, et les animaux sont pressés de parfaire leurs réserves de nourriture et de soleil avant le grand blanc. 

Pour nous, les hommes modernes et déconnectés du rythme de la Nature, l’automne est la saison des premiers rhumes, des refroidissements et des baisses de moral. Déracines, nous ne comprenons pas que le soleil cède la place aux nuits pour nous inviter à ce repos annuel. Alors, nous continuons à nous agiter, ignorant les signes de fatigue, jusqu’à l’écroulement.

S’accorder du temps pour soi est important toute l’année, mais cela devient essentiel à l’automne. Alors, nous vous proposons, ce mois-ci, d’aller écouter un peu votre fatigue… Sachez tout d’abord qu’une étude IFOP de 2017 révélait que 63 % des Français se déclaraient épuisés, 42% stressés et 40% anxieux, et surtout les femmes. Et tandis que certains se ruent dans les pharmacies pour faire le plein de plantes et médicaments qui vous plongent dans un sommeil plus ou moins artificiel et donc plus ou moins récupérateur, nous, en naturopathie, nous allons prendre le temps de comprendre le pourquoi de cette fatigue.

D’où vient-elle ?  Certainement d’un manque de sommeil. Mais pourquoi donc ne dormez-vous pas assez ? Chez Mint-e, nous avons remarqué que cette fatigue est un signal du corps, qui vous montre la voie que vous suivez n’est pas adaptée. 

Les vraies causes de la fatigue 

Hormis le fait de ne pas dormir assez, vous pouvez aussi être fatigué si vous ne buvez pas assez d’eau, ou si vous buvez trop d’excitants comme le café (qui vont masquer toujours plus votre fatigue), si vous avez de mauvaises habitudes alimentaires (surtout si vous mangez trop), ou encore si votre conjoint, vos enfants et proches vous fatiguent. Peut-être aussi que vous ne vous exposez pas assez au soleil pendant la journée, et que votre corps a perdu sa notion de rythme naturel. 

Sachez toutefois que votre vitalité dépend de la capacité de votre corps à se régénérer. Et que s’il ne se régénère pas normalement, c’est qu’il a d’autres priorités. Pour bien comprendre les priorités de l’utilisation de l’énergie de votre corps, il faut avoir à l’esprit que pendant des dizaines de milliers d’années, la disponibilité de la nourriture était faible, le stress était très bas, les temps de repos étaient longs, et surtout que nous marchions tous les jours dans la Nature tout le jour durant. Nos corps ont gardé en mémoire cette priorisation de l’utilisation énergétique, témoins de ce mode de vie ancestral.

 Nos priorités énergétiques 

La priorité N°1 pour notre corps est la digestion (ce qui explique le coup de pompe après-repas, alors que vous auriez plein de choses à faire).

La deuxième, c’est notre le mental (le cerveau est un tissu précieux et gourmand, qui dépense 8 à 9 fois plus d’énergie que les autres tissus).

La priorité n°3, c’est le métabolisme « automatique » (respiration, équilibre et les millions de milliards de réactions chimiques que nous faisons chaque seconde de manière inconsciente).

La 4e de nos priorités est le métabolisme « induit » ou volontaire (l’effort physique conscient que nous demandons de faire à notre corps).

Et enfin, arrive la régénération du corps, à la 5e place. Bref, ce n’est qu’une fois que nous avons digéré et que nous sommes au calme que le corps peut enfin se régénérer, … enfin, seulement s’il lui reste encore suffisamment d’énergie pour le faire !

Rien ne sert de manger…

Alors, si vous êtes fatigués, rien se sert de manger plus ou de consommer des somnifères pour forcer un sommeil qui ne sera pas récupérateur. Mieux vaut au contraire diminuer vos rations alimentaires pour vous rendre de l’énergie. Le fait de jeûner permet de faciliter la régénération puisque le corps économise l’énergie nécessaire à sa priorité numéro 1. Mais il faut aussi réduire le stress, calmer le mental et débloquer de l’énergie pour cette précieuse régénération.

Pour ce mois d’octobre, nous vous invitons à tenir un petit journal « énergétique », et chaque jour, à vous poser ces questions primordiales :

  • De quelles ressources (physique, mentale, émotionnelle) devez-vous vous alimenter pour avoir une bonne énergie.
  • Qu’est-ce qui vous inspire vraiment, qui vous recharge dans votre vie.

La réponse à ces questions va vous donner une direction régénérante et saine.

« La solution de tout problème ne peut venir que de la Nature » Paracelse

C’est notre conseil pour soutenir vos choix : la Nature est notre essence propre, dès que nous nous en coupons, nous nous vidons de notre énergie. Certains disent d’ailleurs que nous sommes fatigués parce que nous sommes dans la fuite… La fuite de notre milieu naturel, de notre nature, car nous sommes nous-même un écosystème régit par les lois de la Nature.

Pour plus de précision, voici quelques exemples de comportements vertueux et qui peuvent vous aider à trouver votre chemin :

 -    Tout d’abord, posez-vous et reposez-vous quand votre corps vous le demande. Un exemple de pratique est la méditation : faites le vide, laissez passer toutes vos pensées, lâchez ce que vous avez à faire, à gérer, à maintenir. Privilégiez des endroits de nature pour ces moments de reliance et sentez comment elle vous recharge, vous régénère.

- Concernant la nourriture, prenez votre temps pour trouver des aliments que vous ressentez comme bons pour votre corps et qui sont faciles à digérer.

- Pour faire circuler votre lymphe et drainer vos cellules de leurs toxines, pratiquez une activité physique, un peu tous les jours.

- En revanche, arrêtez de faire ce qui pompe votre énergie et adaptez-vous. Si vous sentez que vos allers et venues dans les centres commerciaux vous fatiguent, optez pour de plus petites structures.

- Évitez les « vampires énergétiques », vous savez ces gens qui vous accaparent votre attention et vide votre énergie.

- Pensez également aux loisirs nourrissants et adonnez-vous à ce qui vous inspire (lire, chanter, dessiner, danser, etc.)

- Enfin, vous pouvez soutenir votre énergie, en utilisant des plantes amies, comme celles contenues dans des produits énergisants, qui ne grillent pas vos ressources et qui soutiennent la régénération.

Et surtout, à chacune de vos actions, prenez le temps de sentir, visualiser cette régénération en vous. Quand vous serez parfaitement régénéré, aligné et reposé, alors vous sentirez rayonner ce soleil intérieur, face auquel l’automne n’a pas de prise.

Protocole du mois : adoptez le Z-Power et régénérez votre corps !

Le Z-Power est spécialement adapté à la régénération : son association gingembre-hibiscus, issu des traditions africaines, va vous donner un coup de fouet, tandis que les extraits de genévrier, camomille, cannelle et propolis, s’occuperont de réduire vos dépenses énergétiques : vous aurez moins faim, vous aurez un mental plus calme, des réactions biochimiques moins couteuses et économiserez les énergies stériles (celles qui vous excitent mais ne produisent rien !). Enfin, les élixirs floraux de chêne, olivier et charme vous fourniront la force nécessaire à cette bonne régénération !

Posologie : Une cuillère de 2,5 ml tous les matins pendant 3 semaines.

En savoir plus

De la lavande dans votre cuisine

De la lavande dans votre cuisine

Merveilleuse lavande, pour une rentrée apaisée

Merveilleuse lavande, pour une rentrée apaisée

Recette d'octobre : velouté cru carotte/champignon

Recette d'octobre : velouté cru carotte/champignon

Commentaires

Soyez le premier à commenter.
Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.