Nos émotions d'avril

Nos émotions d'avril

Une brève apparition du printemps s’est fait sentir avant que le froid ne nous morde à nouveau. La météo oscille, et entraine notre état émotionnel dans une valse qui peut s’avérer déstabilisante pour les plus sensibles d’entre nous. D’autant que malheureusement, la météo n’est pas la seule source de perturbation. L’actualité que nous vivons aujourd’hui peut également être une grande source de stress, surtout lorsqu’on est du genre à nous laisser envahir par les peurs qu’elle génère.

Bref, par les temps qui courent, nous vous recommandons de suivre l’adage du mois : « En avril ne te découvre pas d’un fil », tant au niveau vestimentaire qu’au niveau subtil. Le mois d’avril est en effet l’un des plus imprévisibles des mois. Alors pensez à vous protéger émotionnellement des vagues qui nous secouent en ce moment. Et dans cette période d’énergie montante, nous avions envie de vous parler principalement des émotions. Ce sont elles qui peuvent nous contraindre et nous limiter  ans notre quête du bonheur.

L'émotion, cause de la maladie ?

« L'émotion nous égare : c'est son principal mérite », disait subtilement Oscar Wilde, et en effet, les émotions nous rappellent que nous sommes humains, et non des machines. Elles nous ramènent aussi à notre propre vulnérabilité, et peuvent devenir des super pouvoirs autant que des super faiblesses. Nous avons traité de nombreuses émotions dans nos podcasts. Vous pouvez retrouver les dernières en date : la compassion et la jalousie. « Un corps n'est jamais malade, explique le psychologue et auteur Thorwald Dethlefsen, il n'est que l'expression de la conscience, il en véhicule les messages. La conscience transmet une information qui se manifeste, elle se rend ainsi visible. Le rythme cardiaque, les pulsations, la température du corps qui maintient une chaleur constante, la fabrication d'anticorps, sont des fonctions qu'on ne peut expliquer en se basant uniquement sur la matière, toutes dépendent des informations envoyées par la conscience. La maladie s'installe lorsque l'harmonie est compromise. Ce qui a perturbé l'harmonie, se situe dans la conscience, au niveau de l'information et se manifeste dans le corps."

Les fleurs de Bach, à la rescousse

Nous vous en parlions dans notre précédente lettre : chez Mint-e, nous avons développé des compléments alimentaires qui font la part belle aux émotions : en intégrant des fleurs de Bach, nous soutenons également les processus de guérison émotionnels qui, selon le docteur Edward Bach, étaient indispensables à la guérison physique. Ce médecin britannique, immunologue, homéopathe et créateur de cette méthode de médecine naturelle innovante était convaincu que « tant que l'âme, le corps et l'esprit sont en harmonie, rien ne peut nous affecter ». Il affirmait même que la maladie a pour origine un conflit de nature psychique. Il obtint d’ailleurs d’excellents résultats en traitant de façons similaires des personnes qui présentaient des traits de caractères communs.

Le docteur Bach a ainsi consacré une partie de sa vie à concevoir une thérapie accessible à tous et basée sur les élixirs floraux. Il a identifié plusieurs états comme étant les sources premières de notre mal-être et établit une classification de 38 plantes pour cibler ces « maux psychologiques » : les 38 fleurs de Bach, qui se présentent sous forme liquide et sont conservées dans de l'alcool (brandy ou cognac).

Les fleurs de Bach, comment ça marche ?

Les fleurs, tout comme les émotions, sont porteuses de vibrations qu’on ne peut ni toucher, ni voir, mais ressentir. Sachez d’ailleurs qu’il ne s’agit pas d’un cocktail d’acides aminés, ou d’oligoéléments, ni de tout autre apport pondéral. C’est l’essence de la fleur, sa vibration qui contient l’impulsion thérapeutique. Ces vibrations de très hautes fréquences auraient le pouvoir d’agir sur le système énergétique, de la même manière que la musique inspire et élève l’esprit.

Le Dr Bach soutenait qu’on ne refoule pas son émotion, on ne la cache pas, mais on l'apprivoise, on la détourne, on la transforme pour retrouver son équilibre naturel. C’est ainsi que le trac devient confiance en soi, que l’angoisse devient apaisement, que le doute devient volonté, etc.  Avec cette thérapie, chaque fleur renforce et développe la vertu opposée au mal-être. De simples fleurs peuvent alors nous redonner moral, courage, confiance en nous et joie de vivre. A chacun de trouver l’élixir correspondant à la situation qu’il traverse.

Notre protocole du mois

 Pour un corps libre de tension et de fatigue et surfer la vague du printemps ce mois-ci, nous vous recommandons particulièrement :

  • le Z-massage : une huile de massage pour prendre soin de votre corps, et vous offrir de précieux moments de massage, en intimité avec votre partenaire de vie, ou avec vous-même. Le Z-massage contient de la lavande, qui apaise le corps et l’esprit, ainsi que les fleurs de Bach : Star of Bethleem, Crab apple, Olive et Clematis, pour réparer les traumatismes passés, purifier le corps, reprendre de la vigueur et réintégrer son corps ! Un beau programme pour ce printemps.
  • le Z-stress : Il est composé de magnésium et de plantes adaptogènes, qui régénèrent en profondeur votre énergie vitale. Elle contient également les fleurs de Bach : Star of Bethleem, Aspen, Cherry plum, White et red Chesnut, pour réparer les traumatismes passés, apaiser le mental, et apporter confiance et sérénité dans le connu comme dans l’inconnu. Il est conseillé de prendre 3 gélules par jour : le matin si vous avez besoin d’un effet boostant, ou le soir si vous avez besoin d’être apaisée.

 

Nous vous souhaitons de parvenir à surfer cette belle vague d'avril !

En savoir plus

Salade détox et antiparasitaire de mars

Salade détox et antiparasitaire de mars

Laissez monter l'énergie de Mai !

Laissez monter l'énergie de Mai !

Notre Risotto vert

Notre Risotto vert

Commentaires

Soyez le premier à commenter.
Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.