Les Vers intestinaux

Patrick MARTINI, créateur du Laboratoire MINT-e, élève du Dr Morse aux USA nous parle des Vers Intestinaux. Il est impossible de les éviter, car ils sont partout de notre nourriture à nos tapis en passant par nos animaux de compagnie. Les parasites font partie du cycle de la vie et de la nature et même les individus en bonne santé en ont. La différence est qu’ils ne leur font pas beaucoup de mal au contraire ils les aident à éliminer certains déchets.

Que faire ?

Les parasites sont omniprésents: poignées de porte, claviers, toilettes, caddies, ongles, eau, air, nourriture, animaux de compagnie, sol, etc. Il faut bien comprendre qu’on ne peut les éviter donc pour lutter contre eux il faut juste avoir une bonne hygiène et faire du nettoyage. Il est important de faire un traitement contre les vers une ou deux fois par an, cela créera un environnement non idéal pour eux. En effet, quand les vers sont en nous, ils se multiplient, par exemple, un seul vers rond peut pondre 15 000 œufs en une journée!

Certains produits comme le Z-Parasit-V permettent de faire ce nettoyage.

Les signes chez les enfants : Si vous voyez que votre enfant (entre 6 mois et 9 ans) a des vers dans ses culottes ou dans sa couche, la conclusion est facile mais ce n’est pas toujours le cas, il faut alors se fier à d’autres signes, notamment s’il a un comportement inhabituel :

  • Qu’il ne tient plus en place
  • Qu’il a des démangeaisons persistantes dans la zone anale, beaucoup plus présentes durant la nuit, ce qui occasionne des problèmes de sommeil et une agitation nocturne.
  • Qu’il a un sommeil agité avec parfois une salivation excessive
  • Qu’il se gratte le nez de façon convulsive
  • Chez les fillettes, la vulve peut également être atteinte.
  • Pour certains enfants, les démangeaisons s’accompagnent d’une irritation de la peau et de lésions non loin de l’anus.
  • D’autres souffriront de problèmes intestinaux, comme des crampes ou des diarrhées.

Les signes chez les adultes (et les enfants aussi)

En général, les parasites peuvent être la cause de la plupart des maladies mystérieuses. Les symptômes les plus couramment associés à une infection parasitaire sont:

  • Troubles de l’humeur
  • Envies d’aliments transformés et sucrés
  • Anémie ou carence en fer (les vers peuvent provoquer une perte de sang suffisante pour provoquer une anémie ou une carence en fer)
  • Les affections cutanées telles que l’urticaire, les éruptions cutanées, l’eczéma, la dermatite avec démangeaisons, l’acné, les ulcères, les plaies, les lésions, etc.
  • Mycoses récurrentes avec, par exemple, le Candida
  • Saignement des gencives
  • Maux de tête
  • Anxiété
  • Nervosité
  • Grincement des dents et salivation excessive pendant le sommeil
  • Allergies alimentaires / sensibilités alimentaires
  • Perte d’appétit
  • Dysfonction sexuelle
  • Fatigue chronique
  • Fringales malsaines
  • Problèmes digestifs persistants (crampes, ballonnements, gaz, etc.)
  • Affamé tout le temps Articulations douloureuses / raides
  • Problèmes de respiration
  • Démangeaisons – en particulier autour de la bouche, du nez et de l’anus
  • Problèmes de mémoire

En effet, des études montrent que, 9 fois sur 10, les infections parasitaires sont induites par notre mode de vie et non induites par l’environnement. Cela signifie que vous êtes moins susceptible d’attraper un parasite par l’eau que vous buvez que par un mode de vie malsain.

La plus grande cause d’infections parasitaires est un système immunitaire affaibli. Vivre un mode de vie qui affaiblit le système immunitaire est le moyen le plus probable d’attirer une infection parasitaire. Un corps affaibli est un corps qui gaspille, qui crée beaucoup de déchets et, par conséquent, de la nourriture de premier choix dans le monde des parasites.

Prévenir la réinfection:

Consommez périodiquement des plats avec du curry Faites un nettoyage de vers au moins 2 fois par an Assurez-vous de bien cuire la viande, le poulet et le poisson. Lavez tous les fruits et légumes dans de l’eau propre avant de les manger Lavez-vous toujours les mains, les comptoirs de cuisine et les ustensiles avec de l’eau chaude savonneuse après avoir coupé ou manipulé de la viande crue, du poulet ou du poisson. Enseignez aux enfants une bonne hygiène, c’est-à-dire de se laver les mains après être allé aux toilettes, avoir joué dehors et avant de préparer ou de manger un repas Lavez vous soigneusement les mains après avoir fait vos besoins et nettoyez vos parties génitales avant d’avoir des relations sexuelles.

Vermifugez les animaux périodiquement. Mangez des aliments riches en fibres et évitez le sucre et les sucres complexes

 

Donnez votre avis